d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Les outils du jardinier

Les outils du jardinier

Les outils sont les précieux alliés du jardinier mais il n’est pas toujours simple de savoir dans quoi investir, lorsqu’on débute. On ignore bien souvent les noms des outils les plus simples et leurs principaux usages. Voici une sélection de quelques outils utiles au potager, en jardin ou en balcon !

Outils du jardinier

La binette

La binette fait partie des outils classiques du jardinier. Elle permet d’aérer la terre en surface, de décompacter la croûte de terre et de désherber plus rapidement. La binette est aussi parfaite pour butter les cultures de pommes de terre, poireaux ou haricots.

La serfouette

Si vous cherchez un outil multifonction et respectueux du sol, la serfouette est pour vous ! Elle comporte deux faces. La face plate, la panne, s’utilise comme une bêche pour aérer, décompacter ou désherber. La face à deux griffes (ou parfois une seule) sert à tracer des sillons, notamment pour faire les semis.

La grelinette

Du nom de son inventeur, André Grelin, la grelinette est semblable à la binette, mais elle est plus écologique car elle ne retourne pas le sol. Souvent méconnu des jardiniers débutants, c’est un outil pourtant très utile pour aérer la terre sans en perturber les écosystèmes. Il faut l’enfoncer dans le sol, puis tirer sur le manche pour aérer la terre et permettre l’infiltration de l’eau.

Outils du jardinier

La griffe

La griffe est l’équivalent de la fourche pour le jardinage en petits espaces. Composée de plusieurs dents recourbées, elle permet de faire de nombreuses choses au potager : gratter la terre avant de semer, enfouir le compost ou l’engrais organique, supprimer facilement les herbes, etc. Elle est aussi utile pour casser la croûte de terre qui se forme parfois en surface, au potager ou dans les pots de vos plantes vertes, et permet ainsi un meilleur écoulement de l’eau.

Le sécateur

Un outil parfois coûteux mais très pratique, si vous ne voulez pas abîmer vos ciseaux ! Un sécateur permet de couper net sans abîmer les tiges, de nettoyer facilement le potager à la fin d’une saison, de récolter vos légumes… L’important est d’investir dans un bon sécateur, de préférence démontable, afin de pouvoir nettoyer chaque pièce. Veillez à bien le sécher ensuite. Après quelques saisons, il faudra peut-être affûter la lame mobile avec une pierre à aiguiser.

Le transplantoir

Le transplantoir est le nom méconnu de ce qu’on appelle bien souvent la “petite pelle”. C’est un des outils les plus utilisés, notamment chez les jardiniers débutants. Il permet de creuser le substrat pour planter, de remplir les pots de terreau, de mélanger le compost à la terre. C’est quasiment l’extension de vos mains de jardinier et un indispensable pour votre potager !

Privilégiez les outils en métal qui dureront plus longtemps et veillez à les nettoyer régulièrement avec de l’eau savonneuse. Séchez-les bien avant de les ranger.

Retrouvez tous les conseils pour entretenir votre potager dans le Numéro 4 – Hiver 2020 « Imaginer ».

Vous avez aimé cet article ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !