d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Automne : le calendrier du potager

Automne : le calendrier du potager

Récoltes, nouveaux semis, préparation du sol… L’automne est une saison très active au potager. Voici ce qu’il faudra prévoir dans votre to-do list du trimestre ! Retrouvez tous les conseils pour entretenir votre potager en automne dans notre article « Quoi faire au potager« .

Récolte au potager en automne

L’automne est la grande saison des courges ! La plupart des courges sont mûres trois mois après la plantation. Si vous les consommez directement, vous n’êtes pas obligés d’attendre la pleine maturité pour les récolter. Si vous souhaitez les conserver cet hiver, il faudra vous assurer qu’elles sont complètement mûres.⁠ ⁠

Les courges mûres peuvent rester sur le plant sans problème mais protégez-les ou coupez-les avant les premières gelées. ⁠

Au début de l’automne, cueillez les dernières tomates ainsi que les autres légumes d’été et faites-les mûrir en intérieur. C’est également le moment de récolter les betteraves, les navets et les carottes plantés à la fin du printemps.

ASTUCE DÉBUTANTS 

Pour reconnaître une courge mûre, il faut s’assurer qu’elle a déjà une belle couleur uniforme et que les feuilles sont jaunes ou un peu flétries. Surtout, le pédoncule (là où la courge est accrochée à la tige) doit être bien sec et commencer à se détacher tout seul ! 

Semis & Plantations au potager

De nombreux légumes se cultivent même en automne-hiver ! C’est le cas notamment des radis et des salades, que vous pouvez semer et planter toute l’année. Pensez aussi aux variétés dites “d’hiver” des légumes traditionnels : poireaux, petits pois, navets, etc.

> Semis d’automne : épinards, radis, navets, salades, choux, roquette, fèves, poireaux, petits pois…

L’automne est la période idéale pour semer des engrais verts : moutarde, trèfle phacélie, luzerne, vesce…

C’est aussi le moment de planter les bulbes : ail, oignons, échalotes… 

Enfin, les plantes vivaces pourront rester en place, il suffira de leur apporter un peu d’engrais ou de compost et de compléter les pots avec du terreau s’il s’est tassé. 

> Plantes vivaces : fraises, artichauts, asperges, thym, lavande, romarin, sauge, chénopode, poireau perpétuel, roquette vivace, rhubarbe…

ASTUCE DÉBUTANTS 

On peut encore trouver des plants de salades, choux, fraises en jardinerie en automne, pour s’épargner l’étape des semis !

Marcottage des fraisiers

Dès la fin de l’été, vous avez dû voir apparaître des stolons sur vos fraisiers. Jusqu’à fin octobre, vous pouvez les marcotter pour multiplier gratuitement vos plants !

Préparation du potager

Pour commencer, faites de la place ! Coupez les plants de vos légumes annuels dont les récoltes sont terminées (tomates, petits pois…) : vous pouvez les enfouir légèrement pour qu’ils se décomposent ou les mettre en compost, en petits morceaux.

Ensuite, préparez le sol pour le printemps prochain ! Griffez la terre pour l’aérer et étalez une couche de quelques centimètres de compost mûr ou semi-mûr, puis recouvrez d’un paillis assez épais (voire de quelques cartons non imprimés). Cela permettra de nourrir votre sol et de le protéger du froid de l’hiver. Si vous cultivez en pots, même principe, en renouvelant une partie du substrat : videz le contenu de vos pots et mélangez-le avec la même quantité de terreau ou de terre fraîche, en ajoutant un peu de compost. Mélangez bien et remplissez de nouveau les pots.

ASTUCE DÉBUTANTS 

Si vider vos pots vous fait peur et/ou que vous n’avez pas de compost sous la main, vous pouvez tout simplement ajouter de l’engrais organique dans vos pots au printemps ou lors des prochaines plantations.

Récolte des graines

La plupart des graines peuvent être récoltées en automne, lorsque les fruits ou les fleurs sont arrivés à maturité. 

> Légumes-fruits (courgettes, concombres…) : Récoltez simplement les graines, rincez-les et faites-les sécher. 

> Tomates : Recueillez les graines avec le jus de la tomate dans un petit pot en verre. Laissez macérer deux jours, puis rincez vos graines sous l’eau froide dans une passoire et faites-les sécher à l’abri du soleil.

> Légumes-feuilles (salades, épinards…) : Attendez la montée en graines, puis coupez les tiges et frottez entre vos doigts, au-dessus d’un torchon ou d’un plateau, pour faire tomber les graines. 

> Herbes aromatiques : Laissez un plant fleurir et récupérez les graines une fois les fleurs fanées et séchées.

> Fleurs : Coupez les fleurs fanées et frottez-les entre vos doigts. 

À noter : si vous ne souhaitez pas récolter vos graines (ou pas toutes), vous pouvez simplement laisser vos plantes monter en graines : les insectes vous remercieront !

ASTUCE DÉBUTANTS 

Les petites graines (légumes-feuilles, fleurs…) sont parfois difficiles à récolter. Dans ce cas, suspendez les tiges coupées la tête en bas, dans un endroit sec et ombragé, au-dessus d’un récipient. Au bout de quelques jours, les graines seront sèches et tomberont (vous pouvez secouer un peu les plants pour les aider).

Photographie : Emilie Massal

Le calendrier du potager d’automne

Retrouvez le calendrier d’automne dans le Numéro 7 « Agir » – Automne 2021

Vous avez aimé cet article ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !