Semis de printemps : 3 légumes pour l’hiver

N’ou­bliez pas de semer des légumes pour l’ar­rière-sai­son. Choux, carottes, poireaux…il faut y penser dès le print­emps !

 

 

par | 12 février 2024

Comme chaque année, le print­emps signe le retour des semis et des plan­ta­tions. On pense alors plus sou­vent à planter tomates et piments qu’à semer poireaux, panais et autres légumes d’hiver !

Pour­tant, la majorité des légumes d’hiver se prévoient dès le mois de mars. Ils ont une durée de crois­sance longue, pou­vant aller jusqu’à six mois, et ne peu­vent donc pas être instal­lés après vos cul­tures esti­vales.

Le semis d’hiver à ne pas manquer : les choux

Les var­iétés de choux sont très nom­breuses ! Il y a d’abord ceux dont on mange les fleurs, comme le chou-fleur ou le bro­coli, et ceux dont on mange les feuilles, comme le chou vert ou le chou rouge. Il y a aus­si des choux moins encom­brants, plus proches visuelle­ment des salades, comme le chou kale ou le chou pak-choï. Ils s’installent tous au potager au print­emps et se récoltent dès la fin de l’été ; on peut les ramass­er jusqu’au début du print­emps de l’année suiv­ante dans le sud de la France !

Le semis s’effectue sans dif­fi­culté, en godets, de préférence à l’abri (en intérieur ou sous serre). La plan­ta­tion peut être réal­isée dès le mois de mai en extérieur, quand les jeunes plants ont trois ou qua­tre feuilles. Installez un plant tous les 30 à 40 cm min­i­mum (ou un plant par pot, si vous cul­tivez hors sol), car ils vont grossir. Veillez d’ailleurs à bien enter­rer la tige au max­i­mum, pour qu’elle sou­ti­enne au mieux ces gros légumes. Les choux aiment être dans un sol meu­ble, riche en com­post, et au soleil ! Ils sont en revanche con­ciliants avec les oub­lis d’arrosage, si vous veillez à bien les pailler. 

💡 Astuce petits espaces : Les choux de Brux­elles pren­nent peu de place, car les petits choux poussent tout au long de la tige. 

Les poireaux pour tout l’année

Les poireaux d’automne ou d’hiver sont à semer dès le mois de mars et jusqu’en juin, pour pou­voir les récolter jusqu’en décem­bre. Le semis est très long à lever. Si vous ne voulez pas atten­dre, il est pos­si­ble de trou­ver de jeunes plants dès le mois de mai, à installer directe­ment au potager jusqu’en août.

Le poireau est le com­pagnon idéal pour un débu­tant. Une fois en place, il demande peu d’entretien, la pluie lui suf­fit générale­ment et il résiste très bien au froid. La seule pré­cau­tion à pren­dre, c’est de bien pré­par­er la terre au print­emps en l’aérant et en l’enrichissant en matière organique (com­post, par exem­ple). Il faut aus­si veiller à bien respecter les espace­ments entre chaque plant : ils doivent pou­voir grossir sans gêne pen­dant plusieurs semaines. Prévoyez 10 cm min­i­mum entre les plants (et 50 cm entre chaque ligne si vous avez un potager en pleine terre).

💡Pour les jar­diniers urbains, il est pos­si­ble d’installer les poireaux dans de longues jar­dinières (plus com­modes que les pots pour con­trôler les espace­ments). N’hésitez pas à récolter un poireau sur deux, dès le début de l’automne : vous pour­rez ain­si les con­som­mer jeunes en salade et laiss­er de la place aux autres. 

Le semis d’hiver le plus simple : les blettes

Ce sont les légumes lents les plus sim­ples à installer lorsque l’on débute. Le semis est rel­a­tive­ment facile et s’effectue directe­ment en extérieur dès le mois d’avril. Pour ceux qui préfèrent éviter cette étape, on trou­ve facile­ment de jeunes plants à installer en mai et en juin au potager.

Les blettes sont encom­brantes ; toute­fois, il est pos­si­ble de cul­tiv­er un seul plant dans un grand pot (60 cm de pro­fondeur) ou encore de récolter au fur et à mesure les feuilles. Les blettes sont aus­si très recher­chées pour leur esthétisme, notam­ment la “Poirée Bright Lights”, aux feuilles mul­ti­col­ores !

Il fau­dra semer en pleine terre, après avoir enrichi le sol de com­post. Il est plus sim­ple de semer 3 ou 4 graines en même temps (en poquet) et de con­serv­er ensuite un seul plant tous les 40 cm.

Ils poussent très bien, à con­di­tion d’avoir une expo­si­tion ensoleil­lée et un arrosage réguli­er, toutes les semaines.


Arti­cle issu du Numéro 5 (en rup­ture en ver­sion papi­er)


📌 Vous avez aimé cet arti­cle ?  Épin­glez-le sur Pin­ter­est pour le retrou­ver plus tard !


Derniers articles

Quel engrais choisir au potager ?

Quel engrais choisir au potager ?

Choisir le bon engrais au potager est une étape indispensable pour tout jardinier qui souhaite assurer une belle récolte tout en préservant la fertilité de son sol sur le long terme. Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour bien choisir ses engrais. Voici...

lire plus
Aménager un petit balcon

Aménager un petit balcon

Quelle chance que de profiter d’un balcon en pleine ville ! Mais il n’est pas toujours aisé d'aménager un petit balcon pour en faire un véritable espace de vie, convivial et ressourçant. Dans cet article, nous vous aidons à organiser l’espace, à créer une ambiance...

lire plus

Rechercher dans le blog

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mois, on vous envoie des conseils jardinage, une recette, l’agenda des événements nature, une sélection de livres, podcasts, docus… ainsi que quelques infos sur le mag !
En cadeau pour toute inscription : notre guide “Le potager pour débutants” !

Désinscription possible en un clic.