Conserver sa poinsettia (Fleur de Noël)

par | 2 octobre 2023

Vous souhaitez con­serv­er votre poin­set­tia ? La poin­set­tia (fleur de Noël) arrive chaque année en décem­bre en jar­diner­ie. Avec sa belle couleur rouge, elle donne envie pour ajouter une touche végé­tale à sa déco­ra­tion de Noël. Elle est mal­heureuse­ment sou­vent jetée après les fêtes, faute de con­seils pour la garder en vie !

Fiche d’identité de la poinsettia (Fleur de Noël)


Orig­i­naire du Mex­ique, la poin­set­tia ou Euphor­bia pul­cher­ri­ma, fait par­tie de la famille des Euphor­biacées. Elle est arrivée en Europe au XIXème siè­cle et s’est instal­lée comme “la fleur de Noël”.

💡 Le saviez-vous ? La par­tie col­orée n’est pas la fleur de la poin­set­tia mais “les brac­tées”, sorte de feuilles de la plante. La fleur est en réal­ité toute petite et jaune !⁠

Poinsettia Fleur de Noël

Conserver votre poinsettia après l’achat

La poin­set­tia craint les excès d’eau et les tem­péra­tures élevées. C’est pour ces raisons qu’elle n’aime pas pass­er trop de temps dans nos intérieurs sur­chauf­fés. Elle a besoin d’une tem­péra­ture max­i­mum de 20°C et d’une lumière indi­recte. Il est préférable de l’in­staller ponctuelle­ment sur votre table pour les fêtes et de la garder plus au frais le reste du temps. Par exem­ple, cela peut-être dans une véran­da, dans une pièce plus fraîche ou en hau­teur sur une étagère. Cepen­dant, atten­tion à ne pas la met­tre en extérieur ou dans un courant d’air, elle n’aime pas non plus le froid ! Une tem­péra­ture min­i­mum de 15°C est suff­isante, notam­ment la nuit.

Con­cer­nant l’ar­rosage, elle est peu gour­mande en eau, un arrosage par semaine suf­fit quand le ter­reau est sec. Il est indis­pens­able de bien vider la soucoupe pour ne jamais laiss­er d’eau stag­nante.⁠

💡Le saviez-vous ? Si vous voulez couper quelques tiges pour votre déco­ra­tion de Noël, veillez à brûler l’ex­trémité de la tige pour qu’elle dure quelques semaines.

Conserver votre poinsettia après les fêtes

Entretien du poinsettia - Fleur de Noël


Con­servée en intérieur, la majorité des poin­set­tias voient leurs jolies feuilles fan­er et ter­mi­nent à la poubelle. C’est dom­mage ! Avec quelques soins, elle pour­ra repar­tir en fin d’été pour revenir sur votre table au Noël suiv­ant.

  1. Après les fêtes, rem­potez vot­tre poin­set­tia dans un pot légère­ment plus grand. Utilisez un mélange de ter­reau végé­tal, de com­post et de sable ou per­lite pour le drainage.
  2. Installez votre plante dans un endroit plus frais et atten­dez que toutes les brac­tées se décol­orent
  3. Dimin­uez ensuite l’ar­rosage — 1 à 2 par mois max­i­mum — et lais­sez-là dans un endroit frais, à l’abri de la chaleur et du soleil.
  4. Au mois d’avril, coupez les tiges à 10 cm env­i­ron de la terre et recom­mencez l’ar­rosage heb­do­madaire. Vous pou­vez l’in­staller dans un endroit plus lumineux.
  5. Dès l’au­tomne, vous pou­vez apporter un peu d’en­grais organique pour plantes fleuries à chaque arrosage.

Le saviez-vous ? À l’é­tat naturel, la poin­set­tia peut attein­dre 4m de haut !

Refaire fleurir sa poinsettia au Noël suivant

Poinsettia verte avant floraison

Si vous avez réus­sir à main­tenir votre poin­set­tia en vie toute l’an­née, elle refera des tiges et des brac­tées vertes dès la fin de l’été et en automne. Pour obtenir cette belle couleur rouge, il faut déjà com­pren­dre com­ment elles rougis­sent !

Pourquoi les brac­tées de la poin­set­tia rougis­sent ? Parce que c’est une plante à flo­rai­son dite de “jours courts”. Ce sont des plantes qui fleuris­sent quand la durée du jour dimin­ue en dessous d’un cer­tain nom­bre d’heures (pro­pre à chaque var­iété). La poin­set­tia a besoin d’une durée max­i­mum de 10 heures de lumière pour voir ses brac­tées rou­gir. Cette par­tic­u­lar­ité est dif­fi­cile à obtenir naturelle­ment dans l’hémis­phère nord en automne. Pour cette rai­son, les pro­duc­teurs de poin­set­tias recou­vrent les plantes d’un voile opaque pen­dant 14h env­i­ron.

Chez vous, vous pou­vez recréer une atmo­sphère sim­i­laire en plaçant votre plante dans l’ob­scu­rité totale pen­dant 12–14 heures dès le mois de sep­tem­bre. Vous pou­vez la met­tre dans une pièce sans fenêtre ou, plus sim­ple­ment, la recou­vrir d’un car­ton. N’ou­bliez pas de l’in­staller dans un endroit où elle aura aus­si des tem­péra­tures plus bass­es la nuit.

Avec un peu de chance, votre poin­set­tia sera rouge pour Noël !

Vous avez aimé cet arti­cle ?  Épin­glez-le sur Pin­ter­est pour le retrou­ver plus tard !

Derniers articles

Choisir ses fleurs mellifères

Choisir ses fleurs mellifères

Le terme de fleurs mellifères ou nectarifères fait joliment référence aux substances que celles-ci produisent. Symboles de la coévolution des végétaux et des animaux, ces plantes jouent un rôle primordial pour la biodiversité. Elles nourrissent de nombreux insectes...

lire plus

Rechercher dans le blog

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mois, on vous envoie des conseils jardinage, une recette, l’agenda des événements nature, une sélection de livres, podcasts, docus… ainsi que quelques infos sur le mag !
En cadeau pour toute inscription : notre guide “Le potager pour débutants” !

Désinscription possible en un clic.