d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Focus plante verte – La Sansevieria

Focus plante verte – La Sansevieria

Vous la connaissez peut-être sous le nom de « langue de belle-mère », en référence à l’allure droite et acérée de ses feuilles. Pourtant la Sansevieria ne vous va aucun mal, au contraire ! Non seulement c’est l’une des plantes les plus faciles d’entretien, mais elle fait également partie des plantes dépolluantes les plus efficaces. Plusieurs études ont démontré qu’elle était capable d’absorber le benzène, le formaldéhyde, le toluène, le trichloréthylène, le xylène… Des substances nocives, présentes dans les peintures ou les meubles surtout lorsqu’ils sont neufs.

Quelques conseils de base

1- Quel est l’emplacement idéal ?

La sansevieria appréciera un emplacement lumineux, derrière une fenêtre par exemple, mais évitez trop de soleil direct. Résiliente, elle tolère aussi la mi- ombre. Dans ce cas, ses feuilles risquent de devenir toutes vertes et sa croissance sera ralentie. Un peu frileuse, la sansevieria supporte une température minimale de 12 degrés. Comme pour toutes les plantes, évitez les chocs thermiques, éloignez-la des radiateurs ou des courants d’air. Si vous disposez d’un jardin ou d’un balcon, vous pouvez la mettre dehors durant la belle saison, mais faites attention aux coups de soleil.

2- Quand arroser et comment ?

Peu exigeante en eau, la sansevieria peut compter sur ses feuilles épaisses qui lui garantissent une réserve en eau pour plusieurs semaines : pratique pour les têtes en l’air ! Ne l’arrosez pas plus d’une fois par semaine en saison chaude, et maximum une fois par mois en hiver. Pour savoir si elle a soif : mettez votre doigt dans le substrat (c’est-à-dire le mélange terreux qui lui sert de base) et arrosez-la s’il est sec sur 5 cm de profondeur. Laissez bien le substrat sécher entre deux arrosages pour éviter la pourriture des racines.

3- A quel moment apporter de l’engrais ?

Comme la plupart des plantes, la meilleure période pour fertiliser la sansevieria correspond à la belle saison, entre mars et septembre. Lorsque les feuilles des arbres commencent à tomber, elle entre en dormance et il vaut donc mieux la laisser se reposer. Choisissez un engrais naturel spécial cactées et succulentes ou utilisez des fertilisants zéro déchet.

4- Comment faire pour le rempotage ?

La sensevieria aime être à l’étroit dans son pot. Inutile donc de la rempoter à chaque printemps. Un rempotage tous les trois ans suffit. Si toutefois vous observez des signes d’affaiblissement ou des racines qui sortent sous le pot, il est temps de la rempoter ! Vous pouvez utiliser un terreau classique en le mélangeant à du sable (ou opter pour un terreau spécial plantes cactées). Veillez toujours à mettre une couche de billes d’argile au fond du pot, pour faciliter l’écoulement de l’eau lors de l’arrosage.

5- Et pour la reproduction ?

Prélevez une feuille et coupez-la en plusieurs tronçons. Laissez sécher à l’air libre pour que les morceaux cicatrisent, et disposez-les dans du terreau spécial pour plantes cactées. Vous pouvez également prélever un rejet (c’est-à-dire une nouvelle pousse) au pied de la plante, lors du rempotage, et lui offrir un petit pot à lui tout seul.


Cet article a été rédigé par Anastasia Karayotov . Il est paru dans le Numéro 1 de Veìr Magazine.