Focus plante verte la Sansevieria

Focus plante verte : la San­se­vieria, plus con­nue sous le nom de « langue de belle-mère ».

par | 1 octobre 2020

La Sansevieria

Vous la con­nais­sez peut-être sous le nom de « langue de belle-mère », en référence à l’al­lure droite et acérée de ses feuilles. Pour­tant la San­se­vieria ne vous va aucun mal, au con­traire ! Non seule­ment c’est l’une des plantes les plus faciles d’en­tre­tien, mais elle fait égale­ment par­tie des plantes dépol­lu­antes les plus effi­caces. Plusieurs études ont démon­tré qu’elle était capa­ble d’ab­sorber le ben­zène, le formaldéhyde, le toluène, le trichloréthylène, le xylène… Des sub­stances nocives, présentes dans les pein­tures ou les meubles surtout lorsqu’ils sont neufs.

La Sansevieria, quelques conseils de base :

1- Quel est l’emplacement idéal ?

La san­se­vieria appréciera un emplace­ment lumineux, der­rière une fenêtre par exem­ple, mais évitez trop de soleil direct. Résiliente, elle tolère aus­si la mi- ombre. Dans ce cas, ses feuilles risquent de devenir toutes vertes et sa crois­sance sera ralen­tie. Un peu frileuse, la san­se­vieria sup­porte une tem­péra­ture min­i­male de 12 degrés. Comme pour toutes les plantes, évitez les chocs ther­miques, éloignez-la des radi­a­teurs ou des courants d’air. Si vous dis­posez d’un jardin ou d’un bal­con, vous pou­vez la met­tre dehors durant la belle sai­son, mais faites atten­tion aux coups de soleil.

2- Quand arroser votre Sansevieria et comment ?

Peu exigeante en eau, la san­se­vieria peut compter sur ses feuilles épaiss­es qui lui garan­tis­sent une réserve en eau pour plusieurs semaines : pra­tique pour les têtes en l’air ! Ne l’arrosez pas plus d’une fois par semaine en sai­son chaude, et max­i­mum une fois par mois en hiv­er. Pour savoir si elle a soif : met­tez votre doigt dans le sub­strat (c’est-à-dire le mélange ter­reux qui lui sert de base) et arrosez-la s’il est sec sur 5 cm de pro­fondeur. Lais­sez bien le sub­strat séch­er entre deux arrosages pour éviter la pour­ri­t­ure des racines.

3- A quel moment apporter de l’engrais ?

Comme la plu­part des plantes, la meilleure péri­ode pour fer­tilis­er la san­se­vieria cor­re­spond à la belle sai­son, entre mars et sep­tem­bre. Lorsque les feuilles des arbres com­men­cent à tomber, elle entre en dor­mance et il vaut donc mieux la laiss­er se repos­er. Choi­sis­sez un engrais naturel spé­cial cac­tées et suc­cu­lentes ou utilisez des fer­til­isants zéro déchet.

4- Comment faire pour le rempotage ?

La sen­se­vieria aime être à l’étroit dans son pot. Inutile donc de la rem­pot­er à chaque print­emps. Un rem­potage tous les trois ans suf­fit. Si toute­fois vous observez des signes d’affaiblissement ou des racines qui sor­tent sous le pot, il est temps de la rem­pot­er ! Vous pou­vez utilis­er un ter­reau clas­sique en le mélangeant à du sable (ou opter pour un ter­reau spé­cial plantes cac­tées). Veillez tou­jours à met­tre une couche de billes d’argile au fond du pot, pour faciliter l’écoulement de l’eau lors de l’arrosage.

5- Et pour la reproduction ?

Prélevez une feuille et coupez-la en plusieurs tronçons. Lais­sez séch­er à l’air libre pour que les morceaux cica­trisent, et dis­posez-les dans du ter­reau spé­cial pour plantes cac­tées. Vous pou­vez égale­ment prélever un rejet (c’est-à-dire une nou­velle pousse) au pied de la plante, lors du rem­potage, et lui offrir un petit pot à lui tout seul.


Cet arti­cle a été rédigé par Anas­ta­sia Karay­otov . Il est paru dans le Numéro 1 de Veìr Mag­a­zine.

Derniers articles

Choisir ses fleurs mellifères

Choisir ses fleurs mellifères

Le terme de fleurs mellifères ou nectarifères fait joliment référence aux substances que celles-ci produisent. Symboles de la coévolution des végétaux et des animaux, ces plantes jouent un rôle primordial pour la biodiversité. Elles nourrissent de nombreux insectes...

lire plus

Rechercher dans le blog

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mois, on vous envoie des conseils jardinage, une recette, l’agenda des événements nature, une sélection de livres, podcasts, docus… ainsi que quelques infos sur le mag !
En cadeau pour toute inscription : notre guide “Le potager pour débutants” !

Désinscription possible en un clic.