d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Focus plante verte – L’Euphorbe cierge

Focus plante verte – L’Euphorbe cierge

On confond souvent l’Euphorbe cierge avec un cactus. Pourtant, les cactus sont endémiques du continent américain, alors que les Euphorbes cierge viennent d’Afrique. Au niveau morphologique, l’Euphorbe cierge se distingue des cactus par deux aspects. Premièrement, elle n’a qu’une paire d’aiguillons, contrairement aux cactus qui en ont toujours plusieurs regroupés sur le même nœud. Ce sont des excroissances épidermiques, alors que ceux des cactus sont des feuilles qui se sont transformées, pendant l’évolution. L’Euphorbe cierge a, elle, de vraies feuilles. Deuxièmement, toutes les euphorbes contiennent un liquide blanc que l’on peut voir si on les blesse » : il s’agit de latex ! Les cactus, eux, n’en possèdent pas. Ce latex est toxique. Il est donc recommandé de bien se laver les mains et de ne pas les porter à la bouche, si vous avez été en contact avec cette substance.
L’Euphorbe cierge est facile à entretenir, mais attention aux excès d’arrosage !

1- Quels substrats pour une euphorbe cierge ?

L’Euphorbe cierge venant de régions au climat aride, elle aura besoin d’une terre bien drainée, sans quoi elle risquerait d’attraper des champignons qui lui seraient sans doute fatals (1/3 de sable, 1/3 de terreau et 1/3 de terre). Pensez à installer des tessons de pots en terre cuite au fond du pot, pour éviter que la terre ne s’échappe par les trous pendant l’arrosage et ajoutez une couche de billes d’argile par-dessus pour s’assurer que les racines soient bien aérées avant de mettre les premières couches de terre.

2- Comment l’arroser ?

Si vous respectez bien la composition du substrat, vous n’aurez aucun risque d’eau stagnante qui pourrait faire pourrir les racines et tuer la plante. Il faut bien veiller à ce que la terre sèche entre chaque arrosage. La quantité d’eau dépend de la taille de votre pot mais pensez à vider la coupelle après chaque arrosage. En hiver, la plante entre en dormance végétative et a donc besoin de moins d’arrosage. Il faudra tout de même l’arroser une fois par mois, pour éviter que les racines ne sèchent à cause du chauffage ambiant. En revanche, ne pulvérisez pas d’eau sur elle.

3- Où la planter ?

L’Euphorbe cierge a besoin de beaucoup de luminosité ! Il faudra donc la placer près d’une fenêtre plein sud mais, comme pour toute plante, attention à l’effet loupe du soleil sur les vitres. Pensez à mettre un voilage pour éviter les brûlures. À la belle saison, si vous avez la possibilité de la sortir, elle en sera ravie. Pensez également à la tourner de temps en temps pour que toutes les faces voient le soleil !

4- Va-t-elle faire des fleurs ?

En général, ce sont les vieux sujets qui fleurissent. Il faudra donc être patient ! La floraison a lieu d’avril à juin et la couleur des fleurs varie d’une espèce à l’autre, du jaune au rouge en passant par le vert ou le rose.

5- Peut-on bouturer une Euphorbe cierge ?

Comme les cactus, l’Euphorbe cierge se bouture entre avril et juin. Il faut cependant prendre plus de précautions. Au moment de tailler une ramification pour la bouturer, il faut commencer par tremper l’entaille dans l’eau quelques minutes, afin d’arrêter l’écoulement de latex. Ensuite, en fonction de la taille de la bouture, il faut la laisser sécher à l’air libre, entre quelques jours et trois semaines, jusqu’à ce qu’un cal cicatriciel* apparaisse. Enfin, tremper le cal dans du charbon actif en poudre ou de la cannelle en poudre, pour éviter tout risque de pourriture par champignon, et rempoter dans un substrat bien drainé.

*Tissu fin composé de cellules végétatives formé à la suite d’une blessure.

6- Quelles sont ses maladies courantes ?

Si votre euphorbe a les branches qui s’allongent finement, c’est qu’elle manque de luminosité. Il faudra donc la placer plus près d’une source de lumière naturelle. Si une tache noire et ronde apparaît sur votre euphorbe, c’est probablement un champignon qui l’attaque. Cela peut être dû soit à un manque d’aération ou de luminosité, soit à un arrosage trop fort. Il faut alors pulvériser un fongicide naturel pour supprimer le champignon mais aussi penser à modifier les paramètres cités précédemment. Si des taches brunes, claires ou violacées apparaissent, il s’agit d’un coup de soleil. Éloignez-la de votre fenêtre ou bien installez un voilage pour éviter cela.


Cet article a été rédigé par Mélanie Lily. Il est paru dans le Numéro 2 de Veìr Magazine.