d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Le compost minute

Le compost minute

Chez Veìr, on aime bien le compost minute, ou “compostage de surface” de son vrai nom. Pourquoi ?

  • Parce qu’il est pratique pour les flemmards et les citadins (et les citadins flemmards)
  • Parce qu’il s’inspire directement de la nature 

La nature étant (presque) toujours bien faite, les feuilles et les fleurs fanés, les légumes et les fruits non consommés tombent naturellement sur le sol, ce qui le protège et le nourrit à la fois. Pas bête, la guêpe.

Le compost minute, c’est le même principe. Cela consiste tout simplement à déposer vos déchets organiques directement sur vos cultures, sans passer par l’étape “compost fermenté” traditionnelle. 

Au quotidien, il m’arrive ainsi souvent de récupérer mes feuilles de thé utilisées, mes fanes de légumes, mon marc de café… et de les déposer sur mes pots, au lieu de les mettre dans mon seau à compost (que je dois ensuite porter dans mon jardin partagé… en attendant d’avoir mon propre jardin !).

Quelques trucs à savoir

Les déchets organiques à utiliser :

  • Les tiges, feuilles, restes de votre propre potager ! Quand vous ramassez une tomate, que vous coupez les tiges après une récolte, que vous arrachez les mauvaises herbes… ne vous embêtez pas, laissez sur place ce que vous ne récoltez pas ! (coucou les flemmards)
  • Toutes les fanes et épluchures de légumes
  • Les tontes de pelouse (si vous avez la chance d’avoir un jardin) 
  • Globalement tous les déchets verts et mous

Comment les déposer :

  • Comme généralement pour le compost, si les morceaux sont trop gros, découpez les 
  • Si vos plants sont paillés (ce qu’ils sont forcément, sinon vous allez vous faire engueuler par Julie), vous pouvez déposer les déchets verts sous la paille, c’est plus efficace ET plus joli (personne n’a envie de voir une peau de banane défigurer son pot de tomates tout mignon)
  • Mettez de petites quantités, il faut veiller à ce que la terre continue à respirer

C’est une technique particulièrement utile en automne, lorsque vos cultures sont terminées. Mélangé à de la paille, cela va venir nourrir la terre en profondeur et préparer vos plantations à tenir l’hiver.