Le compost minute

Le com­post minute ou “com­postage de sur­face”, il est pra­tique pour les flem­mards et les citadins, il s’inspire directe­ment de la nature !

par | 4 octobre 2019

Chez Veìr, on aime bien le com­post minute, ou “com­postage de sur­face” de son vrai nom. Pourquoi ?

  • Parce qu’il est pra­tique pour les flem­mards et les citadins (et les citadins flem­mards)
  • Parce qu’il s’inspire directe­ment de la nature 

La nature étant (presque) tou­jours bien faite, les feuilles et les fleurs fanées, les légumes et les fruits non con­som­més tombent naturelle­ment sur le sol, ce qui le pro­tège et le nour­rit à la fois. Pas bête, la guêpe.

Le com­post minute, c’est le même principe. Cela con­siste tout sim­ple­ment à dépos­er vos déchets organiques directe­ment sur vos cul­tures, sans pass­er par l’étape “com­post fer­men­té” tra­di­tion­nelle. 

Au quo­ti­di­en, il m’arrive ain­si sou­vent de récupér­er mes feuilles de thé util­isées, mes fanes de légumes, mon marc de café… et de les dépos­er sur mes pots, au lieu de les met­tre dans mon seau à com­post (que je dois ensuite porter dans mon jardin partagé… en atten­dant d’avoir mon pro­pre jardin !).

compost minute

Quelques trucs à savoir

Les déchets organiques à utiliser :

  • Les tiges, feuilles, restes de votre pro­pre potager ! Quand vous ramassez une tomate, que vous coupez les tiges après une récolte, que vous arrachez les mau­vais­es herbes… ne vous embêtez pas, lais­sez sur place ce que vous ne récoltez pas ! (coucou les flem­mards)
  • Toutes les fanes et épluchures de légumes
  • Les tontes de pelouse (si vous avez la chance d’avoir un jardin) 
  • Glob­ale­ment tous les déchets verts et mous

Comment les déposer :

  • Comme générale­ment pour le com­post, si les morceaux sont trop gros, découpez-les 
  • Si vos plants sont pail­lés (ce qu’ils sont for­cé­ment, sinon vous allez vous faire engueuler par Julie), vous pou­vez dépos­er les déchets verts sous la paille, c’est plus effi­cace ET plus joli (per­son­ne n’a envie de voir une peau de banane défig­ur­er son pot de tomates tout mignon)
  • Met­tez de petites quan­tités, il faut veiller à ce que la terre con­tin­ue à respir­er

C’est une tech­nique par­ti­c­ulière­ment utile en automne, lorsque vos cul­tures sont ter­minées. Mélangé à de la paille, cela va venir nour­rir la terre en pro­fondeur et pré­par­er vos plan­ta­tions à tenir l’hiver.

Derniers articles

À faire au potager en été

À faire au potager en été

Avec l'arrivée de l'été, le potager bat son plein. Les jours allongent, la chaleur s'installe et le jardin change de jour en jour, dans une explosion de vie et de couleurs. Si le printemps est une période de plantations intense, l'été au potager implique surtout une...

lire plus

Rechercher dans le blog

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mois, on vous envoie des conseils jardinage, une recette, l’agenda des événements nature, une sélection de livres, podcasts, docus… ainsi que quelques infos sur le mag !
En cadeau pour toute inscription : notre guide “Le potager pour débutants” !

Désinscription possible en un clic.