d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Potager sur un balcon : comment cultiver de grands légumes ?

Potager sur un balcon : comment cultiver de grands légumes ?

Les potagers urbains se limitent généralement à des cultures adaptées aux petits espaces : comment cultiver des grands légumes imposants sur un petit balcon ? Qui a dit qu’on ne pouvait pas faire pousser des grands légumes sur un balcon comme des courges, des pommes de terre, des courgettes ou des haricots grimpants ?

Avec quelques idées et un peu d’adaptation, il est possible d’accueillir ces légumes dans un petit espace. Ils seront sans doute moins nombreux et moins imposants, mais tout aussi savoureux que leurs cousins des grands jardins.

Illustration Océane Azeau pour Veìr Magazine

Les principes de base pour cultiver des grands légumes sur un balcon

Faire pousser de grands légumes en pot nécessite de repenser leur espace de croissance. En règle générale, les grands légumes, comme les courges, étalent leurs tiges à l’horizontale afin de produire plusieurs fruits. Dans d’autres cas, comme pour les courgettes, ils fabriquent de nombreuses grandes feuilles protectrices, vite envahissantes. Difficile alors de les envisager sur un balcon ou même dans un petit potager carré, au fond du jardin. Heureusement, il y a de nombreuses astuces qui permettent de se lancer.

  • L’astuce principale est alors de penser “vertical” ! Il est ainsi possible de guider vos plants en hauteur, à l’aide de plusieurs types de tuteurs, afin de gagner de l’espace au sol. La plupart des grands pieds de légumes pourront cohabiter à deux, dans un pot ou un bac profond de 40 centimètres environ ou d’une contenance de 10 litres de terreau.
  • Ensuite, il est important de ne pas être trop ambitieux. Il semble compromis de cultiver des citrouilles dignes de Halloween et de produire des courgettes de plusieurs kilos ! La culture des grands légumes dans un petit espace nécessite évidemment de revoir ses prétentions d’autonomie alimentaire. Vous récolterez des légumes plus petits et sans doute moins nombreux. Mais, petit à petit, vous apprendrez aussi à voir ce qui fonctionne bien chez vous et ce qu’il faut éviter.
  • Enfin, il est intéressant d’en profiter pour découvrir d’autres variétés de ces légumes en version “mini” ou plus adaptées à la culture en pot. Elles sont parfois plus rares, plus anciennes et donnent des petits légumes pleins de saveurs.

Faire grimper les concombres sur votre balcon

Les concombres ont toujours besoin d’être tuteurés, afin de soutenir leurs tiges et leurs fruits. Il s’agit de les “palisser” : on les accroche à un support pour leur donner l’orientation voulue. Cependant, pour une culture en pot, il est impossible d’accrocher indéfiniment les tiges en hauteur, au risque de ne plus pouvoir attraper les fruits et de les voir arriver chez votre voisine du dessus !

L’astuce consiste alors à créer un tipi pour votre plant de concombre. Installez trois tuteurs d’un mètre, à 30 à 40 cm de distance les uns des autres, en les joignant au sommet. Sécurisez le haut de votre tipi avec une corde. Enroulez ensuite la corde autour de la structure, du bas vers le haut, en faisant des nœuds ou le tour des tuteurs à plusieurs endroits. Il suffira de planter au centre du tipi ou près des tuteurs, un ou deux plants de concombre.

Guidez au fur et à mesure votre plant autour du tipi en accrochant ses petites vrilles à la corde. Veillez à bien monter en hauteur, petit à petit, et à bien soutenir le poids des fruits.

Cette astuce vaut aussi pour les haricots ou les pois.

Emilie Massal pour Veìr Magazine

Faire courir les courges sur votre balcon

La culture des courges est assez rare en potager urbain, tant on imagine des mètres de tiges et des citrouilles de plusieurs kilos ! Pourtant, dans la grande famille des Cucurbitacées, il y a quantité de courges qui peuvent s’adapter à votre balcon avec quelques astuces. Évitez les variétés à très gros fruits comme les potirons et privilégiez les variétés comme les butternut, les pâtissons ou encore les potimarrons.

Naturellement, les courges s’étalent et courent sur plusieurs mètres, leurs grandes feuilles cachant ainsi les fruits, longs à mûrir. Il suffit alors de les contrarier un peu en les faisant grimper en hauteur.

À la différence des concombres, il sera difficile d’utiliser un simple tuteur pour supporter le poids des fruits. Installez plutôt un bac ou une grande jardinière devant une grille, d’une hauteur d’un mètre minimum. Il est possible de réutiliser du grillage assez solide, des grilles non utilisées pour des clôtures, des treillis pour rosiers et même des vieilles roues de vélo en les fixant au mur ! L’essentiel est d’avoir une armature solide sur laquelle vous fixerez, petit à petit, les tiges avec de la ficelle, sans trop serrer. 

Surveillez bien l’arrivée des fruits pour vérifier que leur poids sera supporté.

Cultiver des pommes de terre en sac sur balcon

Si vous avez déjà vu un champ de pommes de terre, vous doutez sans doute de la possibilité d’en cultiver sur votre balcon ! En effet, les pommes de terre ont besoin d’être buttées, c’est-à-dire qu’on fait une butte de terre autour des racines pour augmenter la production. 

Sur votre balcon, il suffira de reproduire la méthode en plantant des pommes de terre dans un grand sac résistant (sac à gravats, sac en plastique tissé ou ancien sac de terreau) ou un bac assez haut (60 centimètres de hauteur environ). 

Remplir un tiers du contenant avec du terreau et enfoncez quatre ou cinq pommes de terre à 2 centimètres de profondeur. Dès que les premières tiges sortiront, il suffira d’ajouter du terreau pour les recouvrir en tassant légèrement, et ainsi de suite, jusqu’à arriver en haut de votre contenant. En ajoutant ainsi deux ou trois fois du terreau, vous enfouirez de nouveau les tiges qui produiront de nouvelles racines et donc de nouvelles pommes de terre. N’arrosez qu’en cas de grosses chaleurs.

Les grands sacs ou bacs peuvent aussi être utilisés pour y planter un ou deux plants de courgette, en évitant ainsi que leurs grandes feuilles ne traînent sur le sol.

Tester des mini-variétés de légumes pour le balcon

Si les grands légumes vous effraient ou si vous avez un espace vraiment réduit, il est possible de se tourner vers des variétés “mini”. On connaît souvent les versions mini des légumes-fruits comme les tomates ou les poivrons, mais on oublie qu’il y en existe pour tous les légumes ! 

Le principal avantage est que les mini légumes s’adaptent mieux aux balcons et à la culture en pot, mais aussi qu’ils sont souvent moins connus, plus rigolos à expérimenter et délicieux à déguster ! 

Concombres :

  • Concombres “Crystal Apple” 
  • Concombres “Lemon” 
  • Concombre à confire ou “Cucamelon”
  • Cornichon “Vert Petit de Paris” 

Courges :

  • Courges“Jack be little”
  • Courges “Mini red Turban” 
  • Courges “Anvers”
  • Potimarron “Uchiki kuri”

Courgettes : variétés non coureuses et courgettes rondes :

  • Courgettes “Ronde de Nice”
  • Courgettes “Genovese” 
  • Courgettes “Gold Rush” 

Haricots : 

  • Haricots nains mangetout “Beurre de Rocquencourt”
  • Haricots nains beurre “Aiguille à cosses jaunes” 
  • Haricots nains beurre “Major”

Retrouvez tous nos conseils pour cultiver de grands légumes sur votre balcon dans le Numéro 2 – Été 2020 « Observer », en version numérique.

Vous avez aimé cet article ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !