Potager sur un balcon : comment cultiver de grands légumes ?

Ce n’est pas parce que vous cul­tivez sur un bal­con que vous ne pou­vez pas faire pouss­er de grands légumes ! Con­com­bres, courges, pommes de terre…on vous conne toutes les astuces pour les mini espaces !

par | 11 juillet 2022

Les potagers urbains se lim­i­tent générale­ment à des cul­tures adap­tées aux petits espaces : com­ment cul­tiv­er des grands légumes imposants sur un petit bal­con ? Qui a dit qu’on ne pou­vait pas faire pouss­er des grands légumes sur un bal­con comme des courges, des pommes de terre, des cour­gettes ou des hari­cots grim­pants ?

Avec quelques idées et un peu d’adaptation, il est pos­si­ble d’accueillir ces légumes dans un petit espace. Ils seront sans doute moins nom­breux et moins imposants, mais tout aus­si savoureux que leurs cousins des grands jardins.

Illus­tra­tion Océane Azeau pour Veìr Mag­a­zine

Les principes de base pour cultiver des grands légumes sur un balcon

Faire pouss­er de grands légumes en pot néces­site de repenser leur espace de crois­sance. En règle générale, les grands légumes, comme les courges, étal­ent leurs tiges à l’horizontale afin de pro­duire plusieurs fruits. Dans d’autres cas, comme pour les cour­gettes, ils fab­riquent de nom­breuses grandes feuilles pro­tec­tri­ces, vite envahissantes. Dif­fi­cile alors de les envis­ager sur un bal­con ou même dans un petit potager car­ré, au fond du jardin. Heureuse­ment, il y a de nom­breuses astuces qui per­me­t­tent de se lancer.

  • L’astuce prin­ci­pale est alors de penser “ver­ti­cal” ! Il est ain­si pos­si­ble de guider vos plants en hau­teur, à l’aide de plusieurs types de tuteurs, afin de gag­n­er de l’espace au sol. La plu­part des grands pieds de légumes pour­ront cohab­iter à deux, dans un pot ou un bac pro­fond de 40 cen­timètres env­i­ron ou d’une con­te­nance de 10 litres de ter­reau.
  • Ensuite, il est impor­tant de ne pas être trop ambitieux. Il sem­ble com­pro­mis de cul­tiv­er des cit­rouilles dignes de Hal­loween et de pro­duire des cour­gettes de plusieurs kilos ! La cul­ture des grands légumes dans un petit espace néces­site évidem­ment de revoir ses pré­ten­tions d’autonomie ali­men­taire. Vous récolterez des légumes plus petits et sans doute moins nom­breux. Mais, petit à petit, vous appren­drez aus­si à voir ce qui fonc­tionne bien chez vous et ce qu’il faut éviter.
  • Enfin, il est intéres­sant d’en prof­iter pour décou­vrir d’autres var­iétés de ces légumes en ver­sion “mini” ou plus adap­tées à la cul­ture en pot. Elles sont par­fois plus rares, plus anci­ennes et don­nent des petits légumes pleins de saveurs.

Faire grimper les concombres sur votre balcon

Les con­com­bres ont tou­jours besoin d’être tuteurés, afin de soutenir leurs tiges et leurs fruits. Il s’agit de les “paliss­er” : on les accroche à un sup­port pour leur don­ner l’orientation voulue. Cepen­dant, pour une cul­ture en pot, il est impos­si­ble d’accrocher indéfin­i­ment les tiges en hau­teur, au risque de ne plus pou­voir attrap­er les fruits et de les voir arriv­er chez votre voi­sine du dessus !

L’astuce con­siste alors à créer un tipi pour votre plant de con­com­bre. Installez trois tuteurs d’un mètre, à 30 à 40 cm de dis­tance les uns des autres, en les joignant au som­met. Sécurisez le haut de votre tipi avec une corde. Enroulez ensuite la corde autour de la struc­ture, du bas vers le haut, en faisant des nœuds ou le tour des tuteurs à plusieurs endroits. Il suf­fi­ra de planter au cen­tre du tipi ou près des tuteurs, un ou deux plants de con­com­bre.

Guidez au fur et à mesure votre plant autour du tipi en accrochant ses petites vrilles à la corde. Veillez à bien mon­ter en hau­teur, petit à petit, et à bien soutenir le poids des fruits.

Cette astuce vaut aus­si pour les hari­cots ou les pois.

Emi­lie Mas­sal pour Veìr Mag­a­zine

Faire courir les courges sur votre balcon

La cul­ture des courges est assez rare en potager urbain, tant on imag­ine des mètres de tiges et des cit­rouilles de plusieurs kilos ! Pour­tant, dans la grande famille des Cucur­bitacées, il y a quan­tité de courges qui peu­vent s’adapter à votre bal­con avec quelques astuces. Évitez les var­iétés à très gros fruits comme les potirons et priv­ilégiez les var­iétés comme les but­ter­nut, les pâtis­sons ou encore les poti­mar­rons.

Naturelle­ment, les courges s’étalent et courent sur plusieurs mètres, leurs grandes feuilles cachant ain­si les fruits, longs à mûrir. Il suf­fit alors de les con­trari­er un peu en les faisant grimper en hau­teur.

À la dif­férence des con­com­bres, il sera dif­fi­cile d’utiliser un sim­ple tuteur pour sup­port­er le poids des fruits. Installez plutôt un bac ou une grande jar­dinière devant une grille, d’une hau­teur d’un mètre min­i­mum. Il est pos­si­ble de réu­tilis­er du gril­lage assez solide, des grilles non util­isées pour des clô­tures, des treil­lis pour rosiers et même des vieilles roues de vélo en les fix­ant au mur ! L’essentiel est d’avoir une arma­ture solide sur laque­lle vous fix­erez, petit à petit, les tiges avec de la ficelle, sans trop ser­rer. 

Sur­veillez bien l’arrivée des fruits pour véri­fi­er que leur poids sera sup­porté.

Cultiver des pommes de terre en sac sur balcon

Si vous avez déjà vu un champ de pommes de terre, vous doutez sans doute de la pos­si­bil­ité d’en cul­tiv­er sur votre bal­con ! En effet, les pommes de terre ont besoin d’être but­tées, c’est-à-dire qu’on fait une butte de terre autour des racines pour aug­menter la pro­duc­tion. 

Sur votre bal­con, il suf­fi­ra de repro­duire la méth­ode en plan­tant des pommes de terre dans un grand sac résis­tant (sac à gra­vats, sac en plas­tique tis­sé ou ancien sac de ter­reau) ou un bac assez haut (60 cen­timètres de hau­teur env­i­ron). 

Rem­plir un tiers du con­tenant avec du ter­reau et enfon­cez qua­tre ou cinq pommes de terre à 2 cen­timètres de pro­fondeur. Dès que les pre­mières tiges sor­tiront, il suf­fi­ra d’ajouter du ter­reau pour les recou­vrir en tas­sant légère­ment, et ain­si de suite, jusqu’à arriv­er en haut de votre con­tenant. En ajoutant ain­si deux ou trois fois du ter­reau, vous enfouirez de nou­veau les tiges qui pro­duiront de nou­velles racines et donc de nou­velles pommes de terre. N’arrosez qu’en cas de gross­es chaleurs.

Les grands sacs ou bacs peu­vent aus­si être util­isés pour y planter un ou deux plants de cour­gette, en évi­tant ain­si que leurs grandes feuilles ne traî­nent sur le sol.

Tester des mini-variétés de légumes pour le balcon

Si les grands légumes vous effraient ou si vous avez un espace vrai­ment réduit, il est pos­si­ble de se tourn­er vers des var­iétés “mini”. On con­naît sou­vent les ver­sions mini des légumes-fruits comme les tomates ou les poivrons, mais on oublie qu’il y en existe pour tous les légumes ! 

Le prin­ci­pal avan­tage est que les mini légumes s’adaptent mieux aux bal­cons et à la cul­ture en pot, mais aus­si qu’ils sont sou­vent moins con­nus, plus rigo­los à expéri­menter et déli­cieux à déguster ! 

Con­com­bres :

  • Con­com­bres “Crys­tal Apple” 
  • Con­com­bres “Lemon” 
  • Con­com­bre à con­fire ou “Cucamel­on”
  • Cor­ni­chon “Vert Petit de Paris” 

Courges :

  • Courges“Jack be lit­tle”
  • Courges “Mini red Tur­ban” 
  • Courges “Anvers”
  • Poti­mar­ron “Uchi­ki kuri”

Cour­gettes : var­iétés non coureuses et cour­gettes ron­des :

  • Cour­gettes “Ronde de Nice”
  • Cour­gettes “Gen­ovese” 
  • Cour­gettes “Gold Rush” 

Hari­cots : 

  • Hari­cots nains mangetout “Beurre de Roc­quen­court”
  • Hari­cots nains beurre “Aigu­ille à coss­es jaunes” 
  • Hari­cots nains beurre “Major”

Retrou­vez tous nos con­seils pour cul­tiv­er de grands légumes sur votre bal­con dans le Numéro 2 — Été 2020 “Observ­er”, en ver­sion numérique.

Vous avez aimé cet arti­cle ?   Épin­glez-le sur Pin­ter­est pour le retrou­ver plus tard !

Derniers articles

Planter un chèvrefeuille

Planter un chèvrefeuille

Le chèvrefeuille est la plante parfaite pour habiller un mur ou une rambarde de balcon. Il offre de belles fleurs parfumées qui pourront attirer les pollinisateurs, s’adapte très bien à la culture en pot et se cultive sans difficulté. La seule attention qu’il ne...

lire plus
Quel engrais choisir au potager ?

Quel engrais choisir au potager ?

Choisir le bon engrais au potager est une étape indispensable pour tout jardinier qui souhaite assurer une belle récolte tout en préservant la fertilité de son sol sur le long terme. Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour bien choisir ses engrais. Voici...

lire plus

Rechercher dans le blog

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mois, on vous envoie des conseils jardinage, une recette, l’agenda des événements nature, une sélection de livres, podcasts, docus… ainsi que quelques infos sur le mag !
En cadeau pour toute inscription : notre guide “Le potager pour débutants” !

Désinscription possible en un clic.