Focus plante verte — Le pilea

Retrou­vez tous les con­seils d’en­tre­tien pour votre pilea : arrosage, rem­potage, bouturage.

par | 7 avril 2022

Pilea peperomioides

Cette belle plante d’intérieur, endémique du sud-ouest de la Chine, appar­tient à la famille des Urticacées. On la surnomme “plante à mon­naie chi­noise”, car selon la légende, elle assure la prospérité à qui apporte des pièces à son pied ! Depuis quelques années, le Pilea peper­omioides inonde les réseaux soci­aux, grâce à l’attrait déco­ratif de ses grandes feuilles ron­des.

Où placer le pilea ?

Le pilea est une plante gour­mande en lumière. Placez-le dans un endroit très lumineux mais sans soleil direct, au risque de voir des traces de brûlure sur ses jolies feuilles. N’hésitez pas à le tourn­er, car il aura ten­dance à suiv­re la lumière. Ain­si, sa crois­sance sera plus uni­forme.

Comment l’arroser ?

Cette jolie plante est sen­si­ble au trop plein d’eau. Prenez soin de l’arroser seule­ment lorsque le ter­reau est bien sec. De plus, elle appré­cie un taux d’humidité autour des 60 %. Vapor­isez régulière­ment les tiges comme les feuilles.

Astuce : vous pou­vez dis­pos­er un lit de billes d’argile dans la coupelle ou dans le cache-pot, avec un fond d’eau. En s’évaporant, l’eau créera un envi­ron­nement humide autour de la plante.

© Emi­lie Mas­sal

Quand le rempoter ?

Le pilea a une crois­sance plutôt rapi­de, à con­di­tion qu’il soit dans un endroit très lumineux. Comme pour toutes les plantes, il est recom­mandé de le rem­pot­er au print­emps. Néan­moins, si les racines sor­tent du pot, vous pou­vez le faire n’importe quand dans l’année ! 

Atten­tion, choi­sis­sez un pot légère­ment plus grand : il doit être adap­té à la taille des racines de la plante. Si vous en choi­sis­sez un trop grand, la plante aura ten­dance à utilis­er toute son énergie pour essay­er de répan­dre ses racines et pour­rait dépérir.

Peut-on bouturer le pilea ?

Quoi de plus mignon qu’un bébé pilea ? Tout au long de sa vie, le pilea peut faire des rejets. Ils appa­rais­sent directe­ment dans la terre, tout autour de la plante mère. Après l’apparition d’au moins trois feuilles sur un rejet, coupez la tige puis placez-la dans l’eau. Après plusieurs semaines, vous ver­rez appa­raître des racines sur votre nou­velle plante. Par ailleurs, il est tout à fait pos­si­ble de plac­er le bébé pilea directe­ment en terre : dans un tout petit pot, placez la tige coupée en tas­sant bien la terre et arrosez régulière­ment. Si vous pou­vez, placez-la sous une petite cloche : c’est idéal pour que le sys­tème raci­naire se forme rapi­de­ment ! Lorsque de nou­velles pouss­es sor­tent, cela sig­ni­fie que la bou­ture a pris racine ! Retirez la cloche au bout de quelques semaines.

Comment l’entretenir ?

Observez votre pilea de temps à autre : ses réac­tions vous font pass­er des mes­sages. Par exem­ple, si les feuilles du haut de la plante tombent, que le feuil­lage noircit aux extrémités ou qu’il jau­nit, c’est qu’il est trop arrosé ! Atten­tion, cela peut lui être fatal. Si les feuilles du pilea se recro­quevil­lent, c’est qu’il manque de lumière ! N’hésitez pas à le déplac­er, surtout en hiv­er, car la lumière est beau­coup moins impor­tante dans nos intérieurs. 

Il est pos­si­ble que la plante se dégar­nisse à la base. En effet, le pilea se développe ver­ti­cale­ment et, très sou­vent, le feuil­lage du bas tombe. C’est tout à fait nor­mal mais, si cela ne vous plaît pas, vous pou­vez laiss­er ses rejets grandir pour qu’ils vien­nent étof­fer la potée !

Retrou­vez tous les con­seils pour entretenir votre Pilea dans le Numéro 4 — Hiv­er 2020 “Imag­in­er” en ver­sion numérique. Un arti­cle rédigé par Mor­gane Boëm.

Vous avez aimé cet arti­cle ?   Épin­glez-le sur Pin­ter­est pour le retrou­ver plus tard !

Derniers articles

À faire au potager en été

À faire au potager en été

Avec l'arrivée de l'été, le potager bat son plein. Les jours allongent, la chaleur s'installe et le jardin change de jour en jour, dans une explosion de vie et de couleurs. Si le printemps est une période de plantations intense, l'été au potager implique surtout une...

lire plus

Rechercher dans le blog

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mois, on vous envoie des conseils jardinage, une recette, l’agenda des événements nature, une sélection de livres, podcasts, docus… ainsi que quelques infos sur le mag !
En cadeau pour toute inscription : notre guide “Le potager pour débutants” !

Désinscription possible en un clic.