d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Les semis de fleurs

Les semis de fleurs

Tout comme au potager, vous avez la possibilité de réaliser vos semis de fleurs ou d’opter directement pour des plants. Si vous faites une plantation en pleine terre, vous pouvez réaliser vos semis en avance, à l’intérieur. Vous les protégerez ainsi des limaces et des escargots, qui aiment particulièrement les jeunes pousses de fleurs. Néanmoins, certaines variétés n’apprécient pas spécialement l’étape du repiquage et préfèrent largement être semées directement en pleine terre. Il faudra alors attendre les beaux jours, de manière à éviter les risques de gelées.

LES SEMIS DU PRINTEMPS

  • ✔️ Semis en intérieur dès mars : œillet d’Inde, pétunia, verveine, tabac, ageratum, begonia, sauge, cobée, héliotrope, lantana, scabieuse…
  • ✔️ Semis sur place dès avril/mai : pois de senteur, tagète, capucine, muflier, mauve, centaurée, pied d’alouette, belle-de-jour, cosmos, statice…

LES SEMIS DE FLEURS EN INTÉRIEUR

La grande majorité des fleurs peut se planter directement à leur place définitive (pots ou pleine terre), sans passer par l’étape des semis en godet. Néanmoins, certaines variétés sont plus faciles à trouver, et plus abordables, en graines qu’en plants. Semer en intérieur vous permettra aussi de prendre de l’avance. En effet, les fleurs grandiront d’abord au chaud chez vous avant que vous les installiez dehors. Évidemment, cela prendra plus de temps et de place, mais c’est aussi plus amusant à faire !

Fleurs faciles à semer (en godet) : capucine, tournesol, bourrache, pavot, géranium vivace et primevère.

  • Remplissez des godets ou des barquettes avec du terreau spécial semis*. Tassez avec votre main, pour éviter d’avoir des trous.
  • Installez les graines en les enfonçant légèrement et en les espaçant de 3 cm environ. Pour des graines très petites, mélangez-les simplement avec un peu de terreau et dispersez-les sur le dessus, sans les enfoncer.
  • Recouvrez les graines d’un peu de terreau (quelques millimètres seulement), tassez légèrement avec votre main et arrosez avec un pulvérisateur (ou pommeau).
  • Afin d’augmenter la chaleur et de faire germer vos graines plus rapidement, vous pouvez ajouter un couvercle doté de trous, de façon à faire circuler l’air. N’oubliez pas de l’enlever dès qu’il fait chaud ou que les pousses sont sorties. (photo 7)
  • Placez vos semis dans l’endroit le plus ensoleillé et le plus chaud de votre intérieur. Il faut garder la terre bien humide, jusqu’à l’apparition des jeunes pousses. Humidifiez, de préférence, avec un vaporisateur ou un arrosoir à pommeau, pour éviter la noyade ! En fonction des variétés, les graines vont germer au bout de quelques jours, jusqu’à un bon mois. Vérifiez la durée de germination sur les sachets.

*Si vous n’en n’avez pas, vous pouvez tamiser du terreau universel, pour éviter d’avoir de trop gros morceaux qui gêneraient la croissance des semis. Vous pouvez aussi ajouter un peu de perlite afin de l’aérer.

Crédits : Emilie Massal pour Veìr Magazine

LES SEMIS DE FLEURS SUR PLACE

La méthode est la même que pour les semis en intérieur. La seule différence est que vous allez installer les graines directement à leur place définitive. 

La majorité des graines de fleurs se sèment en poquet. Il suffit de semer 3 ou 4 graines dans chaque petit trou, espacé de quelques centimètres. Dès que les pousses seront sorties, vous pourrez éclaircir, pour avoir le bon espace entre vos plantes (à vérifier en fonction des variétés). Il est aussi possible de créer des lignes d’1 ou 2 cm de profondeur, afin d’y déposer une graine tous les 2 ou 3 cm avant de recouvrir de terre et de tasser. 

Pour les graines les plus fines ou pour tous les mélanges de graines à insérer dans votre pelouse. Vous pouvez les mélanger avec un peu de terreau ou de sable, et les disperser sur le sol. Tassez légèrement et arrosez “en pluie”, de manière à ne pas les déplacer. 

Les semis en place se réalisent à partir d’avril pour les climats doux, et fin mai dans les climats où les gelées sont encore fréquentes. Attention aux limaces et escargots qui apprécient les jeunes pousses, surveillez bien !

Fleurs faciles à semer (en place) : cosmos, nigelle, pourpier, lin vivace, pois de senteur, marguerite et rose trémière.

MÉMO CALENDRIER

  • Les fleurs annuelles s’installent majoritairement au printemps : en mars ou avril dans les régions au climat doux, et dès la mi-mai dans le nord du pays.
  • Les vivaces peuvent être plantées presque toute l’année, mais de préférence au printemps et en automne.
  • Les fleurs bisannuelles se sèment ou se plantent de l’été à l’automne, et fleurissent l’année suivante.
  • Les bulbes qui fleurissent au printemps (tulipe, jacinthe, narcisse, etc.) doivent être installés en automne : octobre et novembre de préférence. À l’inverse, les bulbes qui fleurissent en été (dahlia, bégonia, etc.) ne se plantent qu’au printemps, plutôt en avril ou en mai.

Retrouvez tous les conseils pour semer, planter et s’occuper des fleurs dans le Numéro 5 – Printemps 2021 « Colorer ».

Photo par Emilie Massal pour Veìr Magazine.

Vous avez aimé cet article ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !