d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Des fleurs au potager

fleurs potager

Des fleurs au potager

Si vous disposez d’un potager, en pleine terre ou sur un balcon, la présence de fleurs à proximité sera d’une grande utilité. Elles serviront à attirer les insectes pollinisateurs, dont vos légumes auront besoin pour se reproduire, mais aussi à repousser certains nuisibles grâce à leurs puissantes odeurs. 

Au jardin, vous pouvez simplement laisser un espace sauvage en bordure des cultures, car les insectes pollinisateurs apprécient particulièrement les fleurs que l’on qualifie de “mauvaises herbes” ou de fleurs sauvages : pissenlits, pâquerettes, coquelicots, campanules, etc.

Au balcon, vous avez la possibilité d’intercaler de plus petites fleurs dans vos pots de légumes, comme les soucis, les œillets d’Inde ou les cosmos. Pensez aux plantes aromatiques, faciles à cultiver en pots, dont les fleurs sont très appréciées par les abeilles et les papillons. 

De plus, la plupart des fleurs intéressantes au potager sont, de plus, comestibles : on peut donc mêler l’utile à l’agréable !

LES INDISPENSABLES

  • L’œillet d’Inde

Il est indispensable aux tomates : il favorise leur production, aide leur développement et les protège. De manière générale, il éloigne les parasites du sol et les insectes indésirables. Près des pommes de terre et des fraisiers, son odeur fera fuir et paralysera les nématodes, de puissants indésirables. Même en potager urbain, ne faites pas l’impasse sur l’œillet !

  • Le souci officinal

Très facile à cultiver, le souci éloigne les parasites et donne de jolies touches orange à votre potager. Laissez-le en place : en automne, il fabriquera des graines et se sèmera tout seul pour l’année d’après !

LA PLANTE ANTI-PUCERONS

  • La capucine

En plus d’éloigner les punaises de la courge, elle attire les pucerons : ils se régalent de cette plante martyr. Placez-en à plusieurs endroits, si possible.

LA PLUS APPÉTISSANTE

  • La bourrache

La bourrache est une plante mellifère qui protégera les choux des chenilles et des limaces. Ses fleurs délicates sont non seulement très belles, mais aussi délicieuses ! Elle sera de bonne compagnie pour les épinards, les pommes de terre, les fraises ou les poirées, car elle apporte du potassium. Attention : la bourrache est envahissante et peut facilement dépasser les 60 cm de hauteur.

LA PLUS RUSTIQUE

  • La lavande

Son odeur puissante décourage les pucerons et repousse les mulots. C’est donc une bonne alliée, si vous habitez en pleine campagne ! Privilégiez la plantation en pot car la lavande demande peu d’eau, contrairement à la plupart des légumes.

LA NOURRICIÈRE

  • La consoude

Cette fleur est indispensable au potager : c’est un engrais naturel pour les plantes. En effet, elle attire les bactéries qui rendent l’azote de l’air assimilable par les plantes. C’est donc une sorte d’aimants à nutriments ! Elle pourra aussi être utilisée en purin pour enrichir la terre en période de croissance ou éloigner les parasites. 

🌸 Découvrez tous nos conseils pour apprendre à semer ou planter vos fleurs au potager dans le Numéro 5.

🌱 Cet article est issu de l’article « Préparatifs d’hiver au potager » du Numéro 4 – Hiver 2020 « Imaginer », par Guillaume Marinette.